Horaire des conférences
Le jeudi 13 avril

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • décrire l’évolution attendue du DFGe chez le patient âgé et reconnaître quand il y a lieu d’orienter en spécialité ; 
  • évaluer avec son patient âgé les pour et les contre de la dialyse ;
  • traiter les différents symptômes du patient atteint d’insuffisance rénale avancée ;
  • expliquer quand et comment utiliser les formules de Cockroft et Gault et le MDRD.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • expliquer l’effet de l’IRC sur la pharmacocinétique et la pharmacodynamie des médicaments ;
  • discuter de l’application à l’ajustement posologique des médicaments, des différentes équations d’estimation de la fonction rénale, avec leurs avantages et leurs limitations ;
  • appliquer une démarche d’évaluation des bienfaits et des risques des principales classes de médicaments couramment prescrites pour lesquelles un ajustement posologique est nécessaire en cas d’IRC.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • nommer les lésions génitales de l’homme les plus fréquentes ;
  • distinguer les lésions bénignes et malignes ;
  • reconnaître les lésions infectieuses ;
  • orienter les patients en spécialité et les prioriser, au besoin.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • décrire les différents problèmes surrénaliens ;
  • distinguer les caractéristiques radiologiques de masse fonctionnelle bénigne de problèmes malins ;
  • proposer une prise en charge initiale de l’incidentalome ;
  • assurer un suivi des masses surrénaliennes dont l’orientation en spécialité au moment opportun.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • expliquer les principes généraux de prévention des lithiases ;
  • accompagner son patient ayant des lithiases asymptomatiques ;
  • discuter des différentes avenues thérapeutiques en cas de lithiases.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • nommer les différentes atteintes osseuses possibles chez le patient atteint d’IRC ;
  • prescrire le traitement approprié contre l’ostéoporose chez le patient dont la fonction rénale est abaissée ;
  • assurer le suivi du patient ayant une maladie osseuse et souffrant d’insuffisance rénale à long terme.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les tableaux cliniques fréquents dans les soins relatifs aux ITS bactériennes;
  • dépister adéquatement les différentes ITS bactériennes et savoir quand recourir à la culture de Neisseria gonorrhoeae et au TAAN pour Mycoplasma genitalium ;
  • apprécier l’importance de l’émergence de la résistance aux antibiotiques parmi les différentes ITS bactériennes, notamment Neisseria gonorrhoeae, Mycoplasma genitalium et les bactéries entéropathogènes.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • distinguer les symptômes d’une infection urinaire de ceux d’une autre affection urologique ;
  • proposer des examens paracliniques pertinents pour un patient souffrant d’infections urinaires récurrentes ;
  • établir un plan de traitement pour le patient souffrant d’infections urinaires récurrentes conforme aux plus récentes lignes directrices.

Le vendredi 14 avril

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • démystifier les ratios protéine/créatinine et albumine/créatinine et interpréter la collecte urinaire de 24 heures ;
  • interpréter un examen pour l’hématurie microscopique ;
  • proposer un traitement général de la protéinurie ;
  • déterminer vers quelle spécialité orienter le patient (urologue ou néphrologue).

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra ;

  • diagnostiquer une hypertension réfractaire ;
  • prescrire l’évaluation appropriée pour éliminer une cause secondaire ; 
  • sélectionner le traitement adéquat et séquentiel du patient souffrant d’hypertension réfractaire ;
  • orienter en spécialité au moment opportun.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • formuler un diagnostic d’IRC selon la ou les causes et établir le stade de gravité ;
  • repérer le patient ayant besoin d’être dirigé en spécialité, dont celui ayant besoin d’une biopsie rénale ;
  • prescrire un traitement approprié afin de freiner l’évolution de l’IRC et traiter les complications ;
  • expliquer les complications attendues (cardiovasculaires, électrolytiques, hématologiques, endocriniennes, etc.) en fonction du stade de gravité de l’IRC.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • décrire la physiologie de l’anémie associée à l’IRC ;
  • interpréter le bilan martial ; 
  • choisir la voie d’administration du fer ;
  • discuter avec son patient des risques et des avantages d’un traitement d’EPO et le prescrire s’il y lieu.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • expliquer les bases physiologiques du syndrome douloureux pelvien ;
  • évaluer le patient présentant un syndrome douloureux pelvien ;
  • établir un plan de traitement pour les patients présentant une cystite interstitielle, une orchialgie chronique ou une prostatite chronique.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • nommer les maladies scrotales les plus fréquentes ;
  • distinguer les maladies scrotales bénignes et malignes ;
  • traiter les maladies scrotales bénignes;
  • évaluer les maladies scrotales malignes ; 
  • orienter le patient en spécialité au moment opportun et selon les critères prévus.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • expliquer la physiopathologie de l’hyponatrémie afin d’orienter l’évaluation ;
  • prescrire un traitement adapté au type d’hyponatrémie, à la cause et à la gravité ;
  • déterminer quel patient orienter à l’hôpital.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • proposer une approche simplifiée de l’évaluation de l’hyperkaliémie ;
  • entreprendre un traitement en fonction de la cause et de la gravité  de l’hyperkaliémie ;
  • déterminer quel patient orienter à l’hôpital.

Des situations hors de notre contrôle peuvent parfois nous obliger à modifier l’horaire sans préavis.

SERONT PRÉSENTS AVEC UN KIOSQUE

CNESST   |   Conseil et Investissement Fonds FMOQ inc.
Medline-Dufort et Lavigne   |   OMNIMED   |   Somabec